Vos questions sont entre de bonnes mains

Assurance fluviale

Partager
Envoyer par email

Avant de naviguer, il est nécessaire de respecter certaines règles de sécurité pour le bien de tous.

Comme l'assurance plaisance, l'assurance fluviale n'est pas obligatoire, toutefois, il est vivement recommandé d'en souscrire une pour couvrir tous les risques et dommages corporels et matériels.

Garantie RC : indispensable pour navigation fluviale

Tout d'abord, il faut contracter une responsabilité civile, c'est le minimum à souscrire, pour couvrir les dommages causés par votre bateau à un tiers (collision avec un autre bateau, installation portuaire, nageur).

Bon à savoir : la responsabilité civile pour la navigation fluviale n'est pas comprise dans le contrat multirisque habitation.

Assurance fluviale : le contrat et ses principales garanties

Viennent ensuite les autres garanties importantes à souscrire car le matériel de bateau (Corps) est très cher.

De ce fait, le coût de l'assurance fluviale sera plus élevé selon les garanties que vous aurez souscrites. Toutefois, ce n'est pas une obligation de les contracter.

Assurance fluviale

Types de garantie Caractéristiques de ces différentes garanties
Responsabilité civile Couvre les dommages causés au tiers.
La garantie dommages
  • Elle est utile pour rembourser tous les frais occasionnés lors de dommages (échouage, incendie) de votre bateau.
  • Elle permet d'obtenir une indemnisation rapide même si un tiers est impliqué.
  • Certains assureurs vous proposeront une couverture « valeur de remplacement ».
La garantie vol Elle couvre, en cas d'effraction si le bateau est fermé à clef, les objets et matériels se trouvant à bord de l'embarcation.
La garantie « effets personnels »
  • Lors d'un sinistre survenant sur votre bateau, les objets personnels qui seront détruits, seront couverts par cette garantie.
  • Le montant de ces derniers devra être spécifié sur le contrat d'assurance.
La clause de vétusté
  • L'usure des objets est prise en compte lors du remboursement par votre assurance. Cette clause est donc utilisée pour établir la décote du matériel de votre bateau.
  • Cette clause n'est pas prise en compte si les dommages sont causés par un tiers.

Important : conservez bien vos factures pour être mieux remboursé.

Contrat d'assurance : ce qu'il faut savoir

Pour souscrire un contrat d'assurance maritime, il faut s'adresser à des courtiers qui possèdent une riche expérience maritime avec une compétence reconnue dans les métiers de la mer.

N'hésitez pas à poser des questions à votre assureur, sur les différentes garanties souscrites.

Relisez bien votre contrat avant de le signer, et faites bien attention

  • aux exclusions et clauses spécifiques ;
  • aux délais de carence (correspond à la période pendant laquelle la garantie ne s'applique pas).

Assurance fluviale : quels sont les tarifs ?

Les tarifs sont variables d'une compagnie à une autre. Ils dépendent également des garanties que vous aurez souscrites, de la taille et de la valeur de votre bateau (moteur ou voilier) ainsi que de la zone de navigation.

Bon à savoir : vous pouvez vous rapprocher de spécialistes (assureur/courtier) pour faire établir un devis/contrat au cas par cas.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jelouebien.com assurance et gestion locative

portail d'aide aux propriétaires bailleurs | jelouebien.com

Expert

fabien steinmetz

courtier en assurances & prêts | mon-courtier-assure.com

Expert

christelle s.

ex-juriste - je reste passionnée du droit.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.